Sélectionner une page

Il est donc possible d’affirmer publiquement sur une chaîne du service public, sans risquer la moindre réponse judiciaire de la place Beauvau, qu’il y a tous les jours des « massacres » perpetués par la police francaise sur des populations « selon leur couleur de peau »… absence de réaction judiciaire motivée en invoquant la « liberté du débat public » 🤔…

Etrange motivation alors que vient d’être votée une énième loi, la fameuse « loi Avia », destinée à renforcer pourtant le contrôle et la restriction de la liberté d’expression sous prétexte de lutter contre « la haine » sur internet… cette loi s’ajoutant déjà à un arsenal juridique qui n’a fait que croître ces dernières années et qui fait que nombre de français, écrivains, journalistes, politiques, ou simples citoyens « mal pensants » sont parfois traînés devant les tribunaux pour user de leur liberté de parole et d’opinion avec des mots bien moins haineux et mensongers que ceux mentionnés dans cet article. Il y a donc manifestement dans ce pays, en matière de « libre débat public » et de de « liberté d’expression », un deux poids deux mesures de plus en plus insupportable.

En conclusion donc, bon courage à tous ces policiers (qui en auront encore plus besoin de courage) affectés dans les centaines de quartiers dits « sensibles » et qui doivent y faire respecter la loi et l’ordre public, car au final c’est bien eux qui seront sur le terrain envoyés au casse pipe, avec un manque criant de moyens et de matériel , des salaires sans aucune mesure avec les risques encourus mais surtout un manque manifeste de soutien des plus hautes autorités.

Pour le changement :

Rassemblement National de Seine-Saint-Denis
contact@rassemblement-national93.fr
0665864693

Rassemblement national 93
BP 40013
93151 Le Blanc Mesnil